Kara Bino

Partager

karabinorgblowrez

C’est emmitouflée dans un chandail de laine couleur crème que Sarah Babineau était attablée un samedi matin au Ferlucci. Dehors, la neige qui s’était si longuement fait désirer tombait enfin, alors qu’à l’intérieur du petit café italien, les murs de bois blanc portaient des étagères remplies de films VHS et de jeux de société. Le tout portait à croire que nous étions dans un douillet chalet des Laurentides, plutôt que sur la rue de Castelnau, dans le quartier Villeray.

Le Café Ferlucci est l’une des multiples bonnes adresses montréalaises que la photographe de 23 ans partage sur son compte Instagram. Or, c’est lors d’un échange étudiant à l’École des Beaux-Arts de Bordeaux en janvier 2015, qu’elle eu le déclic d’utiliser son compte comme city guide.

Pour partager ses découvertes, mais surtout, son émerveillement pour cette nouvelle ville qui était la sienne. Avec cette ligne éditoriale, son audience a grandi. Puis, à son retour à Montréal, celle qui travaille maintenant comme responsable du contenu Instagram de Oatbox, a continué à utiliser son compte afin de partager la beauté de Montréal. Revenir pour mieux voir sa propre ville avec les yeux du voyageur. Au menu de sa galerie : de charmants cafés, des commerces locaux et de douces vignettes de la vie quotidienne — le tout, avec un minimum de filtre, afin que les images des adresses partagées reflètent bien la réalité.

@KARA_BINO

///

Texte: Tamy Emma Pépin
Photos: Sarah Babineau, @kara_bino

 

Laisser un commentaire