Dînette X Fumoirs Gosselin

Fumoirs Gosselin c’est deux frères, fils d’épicier, qui ont commencé à fumer du saumon et à le vendre dehors à l’entrée de l’épicerie familiale alors qu’ils étaient encore tout jeunes. Après l’immense succès auprès des gens du village et des environs, les frères Gosselin ont augmenté leur production et déplacé leurs activités dans le bâtiment voisin. C’est là qu’on a rencontré Samuel. Il nous a tout expliqué l’évolution des différents fumoirs que son frère et lui ont développé sur mesure pour optimiser leur processus de fumage. Le petit goût d’érable provient du processus de fumage à chaud avec le bois d’érable. @fumoirsgosselin

Article exclusif Web : 

Dînette X Fumoirs Gossselin

Publication identifiée Instagram : 

View this post on Instagram

AD | Petit matin pluvieux parfait pour aller visiter un de nos villages préférés des Cantons-de-l'Est : Frelighsburg. On est allés rencontrer Samuel Gosselin de Fumoir Gosselin pour qu'il nous montre tout le travail derrière son saumon fumé à l’érable. Fumoir Gosselin c’est deux frères, fils d'épicier, qui ont commencé à fumer du saumon et à le vendre dehors à l'entrée de l'épicerie familiale alors qu’ils étaient encore tout jeunes. Après l'immense succès auprès des gens du village et des environs, les frères Gosselin ont augmenté leur production et déplacé leurs activités dans le batiment voisin. C'est là qu'on a rencontré Samuel. Il nous a tout expliqué l'évolution des différents fumoirs que son frère et lui ont développé sur mesure pour optimiser leur processus de fumage. Le petit goût d'érable provient du processus de fumage à chaud avec le bois d'érable. Leur fameux saumon fumé à l'érable est disponible dans les épiceries! Demandez-le chez IGA et Métro. @fumoirsgosselin

A post shared by Dînette Magazine (@dinettemagazine) on

Publication identifiée InstaStory :

Publication identifiée Facebook : 

AD | Petit matin pluvieux parfait pour aller visiter un de nos villages préférés des Cantons-de-l'Est : Frelighsburg. On…

Posted by Dinette magazine on Saturday, October 26, 2019

 

Laisser un commentaire