Catégorie : Exclusif web

L’art de la crêpe à Paris – Expérience Airbnb


En partenariat avec Airbnb.

Il n’y avait pas une once de lumière à l’extérieur lorsque Mathieu et moi encore à moitié endormis avons pris les rues de Paris pour nous rendre à notre expérience Airbnb. Nous l’avions choisie pour l’heure qui entrait parfaitement dans notre horaire beaucoup trop chargé, mais surtout parce que, qui ne rêve pas de manger des crêpes dans un appart à Paris! C’était tout près, mais on avait tout de même réussi à se perdre; moi et les GPS… Après plusieurs tentatives à une adresse qui n’était décidément pas la bonne, notre hôte, Eleonora, a fini par nous appeler, se demandant où nous étions. En bons Québécois que nous sommes, nous avons enfilé les excuses avant de nous rendre tous ensemble, notre hôte, un couple d’Américains et nous deux, audit appartement. C’est que voyez-vous, notre hôte n’était pas seulement une âme charitable qui avait envie de faire découvrir sa culture aux étrangers. Non, non. Nous avions en plus le droit à une blogueuse et chef télé. D’où le point de rencontre mystère.

Tout en marchant hâtivement les uns derrière les autres, elle nous explique alors que l’appartement dans lequel nous nous apprêtons à entrer date du début des années 1800, que celui-ci abritait autrefois une seule et unique famille et à quoi, les diverses sections, aujourd’hui appartenant à des particuliers, servaient. Je me sentais presque dans un musée.

Présentations et visite guidée de l’appartement faites, nous avons ensuite attaqué la préparation de ses fameuses crêpes! Notre hôte était sans aucun doute une habituée. D’une aisance assez déroutante, elle expliquait les étapes et les ingrédients de la recette tout en nous racontant le pourquoi du comment. Nous étions tous sans exception absorbés par ce qu’elle nous racontait, ne voulant perdre un seul mot, surtout de la recette.

L’art de la crêpe, nous disait Eleonora, c’est de mettre le beurre sur un papier essuie-tout et de le passer dans la poêle par la suite. On ne veut surtout pas que ce soit trop gras. Simplement, que rien ne colle. Après une première démonstration, nos cousins du Sud se sont lancés, quelque peu nerveux, mais excités par l’odeur qui flottait déjà dans la cuisine. Répétant les mouvements que notre chef venait de faire, nous passions un après l’autre, sous les yeux veillants et les encouragements d’Eleonora, tels des padawans de la restauration.

L’épreuve enfin réussie, Eleonora nous invita à passer à la salle à manger où le soleil faisait enfin acte de présence. Tout pour mettre l’ambiance. Jus fraîchement pressé, pâtisseries, fruits frais et fromage nous attendaient. Nous pouvions enfin nous détendre et nous délecter. À tour de rôle, nous fîmes circuler les différents éléments afin de garnir notre crêpe. Certains respectant les instructions d’Eleonora, d’autres, un peu plus funky, ajoutaient la twist que leur appétit leur commandait. On apprenait, entre deux bouchées, à se connaître. Les questions usuelles: d’où nous venions, était-ce notre première fois à Paris, et autres formalités passées, Eleonora nous raconta un peu son parcours. C’était intéressant de voir comme le local ne voulait pas simplement dire made in. Eleonora, d’origine italienne avait immigré en France depuis déjà un bon moment et c’est amoureuse des rencontres et des partages qu’elle avait décidé de tenter l’expérience avec Airbnb en accueillant chez elle des voyageurs. Puisqu’elle aussi, dès son arrivée, avait voulu connaître les us et coutumes de sa ville d’adoption, il était naturel de transmettre à son tour un peu de son savoir.

La panse bien remplie, une chance qu’on marche beaucoup dans cette ville, l’activité s’est terminée par des conseils de grande sage sur les meilleures adresses du coin, et surtout, où trouver les meilleures madeleines de tout Paris!

Une expérience en apparence simple s’était avérée tout ce dont un voyageur pouvait espérer. Une hôte attentionnée et soucieuse de faire vivre une expérience locale enrichissante. De la nourriture comme il ne s’en fait pas dans les restaurants touristiques. Et des rencontres éphémères qui laisseront une empreinte permanente dans nos esprits.

Texte : Joliane Roy
Photos : Mathieu Lachapelle

Été des chefs 2017

On est super fiers d’annoncer que Dînette est le partenaire média officiel de la 8e édition de l’événement l’Été des chefs au BALNEA spa + réserve thermale. Dès le 2 juillet, tous les dimanches de l’été, des chefs viendront présenter leur plat spécialement inspiré de la réserve thermale et les recettes seront archivées ici-même sur le site de Dînette magazine.