Barrasso casse la croûte

Partager

barasso-sliderTexte : Hélène Mallette
Photos : Thierry Lacasse

Gros soleil, 32 degrés, le bruit de la distorsion résonne aux quatre coins de Drummondville alors que le festival Rockaganza! balance aux citoyens et autres curieux de la région un festival de musique alternative qui en est à sa deuxième édition. Dinette s’est rendu au Terrain de La piaule, en plein cœur de la ville, pour pique-niquer avec le groupe rock montréalais Barrasso. Composé de Jonathan Beauregard, chanteur et guitariste, Étienne Beaupré et Thierry Bourgault d’Amico, tous deux guitaristes, Francis Paquette à la batterie, et du bassiste Louis-Simon Bastien, Barrasso est un de ces groupes qui décapent, aux mélodies énergiques qui vont droit au but. Avec son album Des X, des croix, des pointillés tout frais sorti des presses, Barrasso a mis la pédale au tapis et a complètement ébloui les festivaliers agglutinés devant la scène. Les membres de la formation se sont donnés corps et âme devant eux. Juste avant de monter sur scène, les gars sont venus manger de gros sandwichs avec nous, que chacun montait à son goût, question de faire le plein d’énergie pour leur prestation.

QUI DIT PIQUE-NIQUE DE BAND, DIT SYSTEME D.
Avec un petit coin de pelouse pour relaxer, un ampli de guitare en guise de buffet et un rebord de porte de garage d’entrepôt pour faire office de comptoir-lunch, le contenu du pique-nique, lui, était loin d’être laissé au hasard. Il y avait de la viande à profusion (saucisson, calabrese, prosciutto, jambon blanc, rillettes de canard) étant donné la précision apportée par Thierry : « Nous, on est des vrais carnivores! ». Il y avait également du fromage suisse, du brie, du confit d’oignon, et du bon pain que nous avions pris, plus tôt le matin, à la boulangerie chez Guillaume sur St-Laurent à Montréal, où on a pu repartir avec quelques délicieuses baguettes bien craquantes et la plus grosse miche de tous les temps. Tout ça agrémenté de moutarde de Dijon, de cornichons, d’olives et de chips. C’est très important les chips!

Barrasso-7 (FILEminimizer)

Barrasso-8 (FILEminimizer)

Le sandwich bass drum
Pain miche géante
Saucisson
Calabrese
Prosciutto
Jambon blanc
Confit d’oignons
Roquette
Moutarde de Dijon
Fromage suisse
Cornichons

Barrasso-6 (FILEminimizer)

Chacun s’est fait un sandwich à son goût, Louis-Simon, lui, a TOUT mis ce qu’il y avait, avec des chips sur le dessus (pas sur la photo), pour ajouter, comme il dit : « …de la légèreté et du croustillant ».

Barrasso-5 (FILEminimizer)

Barrasso-4 (FILEminimizer)

Barrasso-3 (FILEminimizer)

Barrasso-2 (FILEminimizer)

Barrasso-1 (FILEminimizer)

Barasso-ajout (FILEminimizer)

 

 

Laisser un commentaire